Connexion

Mot de passe oublié ?

*Votre nom d’utilisateur correspond à votre numéro d’adhérent à la CNCT ou votre adresse email

×

Les artisans Charcutiers-traiteurs

s

FLASH ACTU

< Toutes les actualités

LA 27ÈME ÉDITION DU CONCOURS EST DÉJÀ LANCÉE !


Selon l’annonce diffusée par le COET MOF, la 27ème édition du concours Un des Meilleurs Ouvriers de France a été lancée courant juillet pour toutes les catégories professionnelles. Elle se déroulera selon le planning suivant :

Clôture des inscriptions

17 janvier 2020 minuit

Réunions techniques en région (1ère phase)

Entre le 1er février et le 30 juin 2020

Epreuves qualificatives

Entre septembre 2020 et janvier 2021

Réunions techniques en région (snde phase)

Entre le 1er février 2021 et le 30 juin 2021

Epreuves finales

Entre septembre et le 31 décembre 2021

Remise des titres

Première semaine de Février 2022

 (source COET-MOF)

Quelles sont les conditions pour être candidat ?

Toute personne âgée de 23 ans au moins à la date limite des inscriptions peut s’inscrire au concours MOF quel que soit son statut (salarié, travailleur indépendant, étudiant, enseignant CFA, fonctionnaire ...). Il n’y a pas de condition de qualification professionnelle particulière : en charcuterie par exemple, pas besoin d’avoir son BP ou d’être maître artisan pour pouvoir être candidat.

Comment s’inscrire ?

Il est possible de s’inscrire depuis le 16 juillet dernier. Comme indiqué sur le tableau ci-dessus, la date butoir est le 17 janvier minuit.

Pour cette édition, l’inscription se fait directement en ligne sur le site www.meilleursouvriersdefrance.org onglet inscription/concours. Il suffit de remplir un formulaire en ligne (pensez à réunir les informations avant, notamment le SIRET de votre entreprise). A la case OPCA/FAF, vous devez préciser OPCO des entreprises de proximité si vous avez la qualité de salarié et FAFCEA si vous êtes TNS (ex : dirigeant de société non salarié ou entrepreneur en nom propre).

Combien ça coûte ?

Pour être valable, l’inscription au concours MOF doit être accompagnée du règlement de la somme de 200 euros au profit du COET-MOF. Celle-ci est payable par carte bancaire directement sur le site, une fois le formulaire d’inscription rempli.

Les frais de préparation au concours peuvent-ils être pris en charge ?

D’après une analyse du COET-MOF sur l’ensemble du concours, la moyenne de dépenses engagées par les candidats pour passer le concours se situe dans une fourchette allant de 3.500 euros à 7.000 euros.

Pour faire face en partie à ces frais, il est désormais possible d’actionner son Compte Personnel de Formation (CPF). Pour rappel, le CPF est un compte qui bénéficie à tout actif (salarié ou non) pour lui permettre de suivre une formation qualifiante tout au long de sa vie professionnelle. Depuis le 1er janvier 2019, le CPF est alimenté à hauteur de 500 euros par année de travail (contre 360 euros par an avant cette date) dans la limite d’un plafond de 5.000 euros. Pour en savoir plus sur vos droits, connectez-vous sur le site www.moncompteactivite.gouv.fr