Aller au contenu principal

Qualichef

Qualichef

Actualités

messe
Flash infos
213ème messe du souvenir des charcutiers traiteurs
conf
Flash infos
ICC 2023 - Conférence de presse

Vous êtes un professionnel Charcutier Traiteur ?

En savoir plus

La charcuterie artisanale recrute !

S’engager dans la voie de la charcuterie artisanale, c’est être assuré de trouver un emploi !
Les entreprises se développent et recrutent : quelle que soit la région, il existe des offres d’emploi à pourvoir sur tous les métiers du secteur.
Celui-ci comprend plusieurs catégories d’emploi :

  • En production : charcutier(ère)-traiteur, chef de production, cuisinier-traiteur, pâtissier-traiteur, boucher, aide-laboratoire …
  • En vente : vendeur(euse)-conseil, caissier(ère), responsable de vente, manager de boutique
  • En logistique : préparateur de commandes, chauffeur-livreur …
  • Sur des fonctions support : assistant administratif et commercial, comptable, technico-commercial ...

Charcutier traiteur, un métier tendance et polyvalent

S’il reste fidèle à ses fondamentaux, le métier d’artisan charcutier-traiteur a évolué au fil du temps. Expert en fabrication de charcuteries artisanales, le charcutier-traiteur est un des métiers les plus complets de la gastronomie française car son savoir-faire s’étend aussi à des compétences étendues :

  • En boucherie car il sait désosser, découper, trier la viande de porc
  • En pâtisserie salée ou sucrée car il prépare des quiches, des tourtes aussi bien que des desserts
  • En cuisine car il propose dans sa boutique des plats du jour ainsi que des entrées et il sait réaliser des repas d’exceptions pour des commandes traiteur

Pour réussir dans le métier, il faut faire preuve de curiosité, être à l’affût des tendances pour innover, s’adapter aux attentes des clients et aux nouvelles modes. Il faut aussi montrer de la rigueur : à l’image de la pâtisserie, le métier de charcutier exige d’être précis, tout est pesé au gramme près !

Des résonances très actuelles

Notre époque rêve de proximité, d’authenticité, de produits sains et bons à manger rapidement ou en prenant son temps. Face à toutes ces attentes, le métier d’artisan charcutier-traiteur coche toutes les cases en alliant tradition et innovation. Il donne en effet toute latitude pour :

  • Utiliser dans ses fabrications des produits locaux et de saison
  • Proposer des produits fabriqués avec des matières premières de qualité et un assaisonnement composé du minimum d’ingrédients (sel, poivre, épices, herbes…)
  • Mobiliser des équipements et des outils issus des dernières technologies pour exercer et gérer son activité (ex : logiciels de production et de traçabilité, fours à commande électronique, matériel ergonomique …)
  • Faire plaisir à ses clients avec une offre variée conçue pour toutes les occasions, du snacking aux évènements d’une vie

Un travail d’équipe

Le métier d’artisan charcutier-traiteur est avant tout un métier de transformation : le charcutier fabrique ses produits dans un laboratoire de production à partir de matières premières triées sur le volet. Il n’est donc pas en contact direct avec les clients même si ces derniers sont toujours ravis quand le chef vient les saluer en boutique ! Après la production, c’est l’équipe de vente qui prend le relais. Les produits fabriqués sont vendus en magasin ou sur marché par les conseillers de vente qui gèrent tout l’aspect relations clients.  Ils peuvent aussi être livrés au domicile du client ou dans tout endroit choisi par lui car le charcutier-traiteur exerce aussi très fréquemment une activité de traiteur évènementiel. 

La vente en charcuterie, tout un savoir-faire !

Fabriquer de bons produits ne fait pas tout, encore faut-il savoir les vendre ! Dans ce registre, fidéliser les clients, en gagner de nouveaux, c’est tout un art qu’il faut maîtriser. Comme tous les métiers de la vente, la vente en charcuterie-traiteur mobilise de multiples talents, de l’accueil des clients à la connaissance des produits. Pour bien servir un client, il faut en effet savoir comprendre ses attentes, assurer son information pour lui permettre de faire ses choix et le conseiller sur des associations de mets. En bref, il faut faire en sorte qu’au-delà de la saveur des produits, la qualité de la relation clients soit un atout maître de l’entreprise !


 

Partager :