Aller au contenu principal

Qualichef

Qualichef

Actualités

TDF
Flash infos
Les charcutiers traiteurs présents sur le tour de France !
OTorres
Flash infos
La santé du dirigeant d'entreprise par Olivier Torres

Vous êtes un professionnel Charcutier Traiteur ?

En savoir plus

La CNCT est associée étroitement à l’organisation du concours MOF (un des Meilleurs Ouvriers de France Charcutier Traiteur et Traiteur). Les sélections de la 27ème édition du concours devraient se tenir en principe en Avril 2022 et la finale en Novembre de la même année.

A qui s’adresse le MOF ?

Peut se présenter toute personne âgée de 23 ans minimum à la date de fin des inscriptions. Seule ou en équipe. L’aventure Un des Meilleurs Ouvriers de France pousse le candidat à se dépasser pour intégrer l’excellence professionnelle au cœur de son travail au quotidien. La naissance d’un MOF nécessite l’implication de son entourage personnel et professionnel.

Le déroulement du concours

Un parcours d’excellence encadre le concours Un des Meilleurs Ouvriers de France (UMOF), de l’inscription à l’obtention du titre diplômant, toujours en s’appuyant sur l’acquisition des savoir-faire en situation de travail. Il se déroule en trois temps forts : inscriptions, épreuves qualificatives, œuvres finales.

Le titre de MOF

Le concours Un des Meilleurs Ouvriers de France est un titre diplômant inscrit au répertoire des certifications professionnelles et validant un parcours d’excellence professionnelle qui dure trois ans. Le diplôme d’État Un des Meilleur*s Ouvriers de France est de niveau III (V au niveau européen) Il est délivré par le ou la ministre de l’Éducation nationale, lors d’une cérémonie.

Le bénéfice d’un tel investissement est immatériel et pourtant palpable. Il transforme à jamais le regard de l’ouvrier sur son métier. Ce parcours l’incite à imaginer le futur de son métier, de son savoir-faire et à faire de cet avenir une réalité. C’est cela être un MOF, utiliser des compétences séculaires et tout en conservant cette mémoire, innover, être précurseur et imaginer nos métiers de demain pour les transmettre à nouveau, enrichis de cet apport.

Partager :