Connexion

Mot de passe oublié ?

*Votre nom d’utilisateur correspond à votre numéro d’adhérent à la CNCT ou votre adresse email

×

Les artisans Charcutiers-traiteurs

s

FLASH ACTU

< Toutes les actualités

Journée internationale des Femmes, le 8 mars 2017

Pour la Journée des Droits des Femmes, l’U2P a organisé avec le soutien des Charcutiers Traiteurs, une rencontre avec Myriam El Khomri autour d’une table ronde sur les entreprises de proximité au féminin, au Céproc.

La Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social s’est entretenue avec des femmes représentant les différentes organisations de l’U2P, le Président Griset, le Président Chassang et le Président Mauvigney.

S’il a été souligné que les métiers des entreprises de proximité – qu’elles relèvent de l’artisanat ou des professions libérales – sont particulièrement accessibles aux femmes, il existe des disparités selon les statuts (dirigeante, conjointe-collaboratrice, salariée, apprentie) et les professions.
Les intervenantes ont chacune pu présenter leur parcours et mettre en lumière les avancées et les freins encore en cours pour une vraie mixité professionnelle.

Tiphaine Le Grand (Charcuterie Le Grand, Charcutier Traiteur à Plonévez-Porzay dans le Finistère) a indiqué que nombreux de ces freins étaient culturels. Elle souhaite que son action puisse servir d’exemple aux femmes, jeunes et moins jeunes, qui auraient peur d’entreprendre. Elle agit au quotidien dans ses engagements associatifs et syndicaux, mais aussi au sein de l’entreprise, pour promouvoir son métier au féminin. En effet, l’embauche de femmes sur des missions traditionnellement occupées par des hommes reste complexe et sans justification véritable.

Il a été rappelé que les organisations professionnelles se tenaient au côté des porteuses de projet de création ou reprise d’entreprise pour les accompagner dans leur aventure entrepreneuriale.

Le Président Mauvigney a indiqué que nos métiers de l’alimentation n’étaient pas en retard sur les questions de mixité (1 professionnel charcutier traiteur sur 2 est une femme) et que le Ceproc, le Centre européen des professions culinaires formait beaucoup de jeunes femmes chaque année, avec un très fort taux de réussite.

La Ministre a conclu avant de visiter l’établissement qu’il fallait encourager les femmes à témoigner de leurs engagements professionnels pour faire bouger les préjugés sur l’entrepreneuriat au féminin et les perceptions erronées sur les métiers réputés masculins ou féminins.

L’étude Les entreprises de proximité au féminin (U2P-ISM) est disponible au téléchargement.