Connexion

Mot de passe oublié ?

*Votre nom d’utilisateur correspond à votre numéro d’adhérent à la CNCT ou votre adresse email

×

Les artisans Charcutiers-traiteurs

s

créer son entreprise

Enjeu majeur pour la profession, la transmission reprise des entreprises est au cœur des préoccupations de la CNCT. Des conseils spécifiques à un meilleur accès au crédit, tout un programme d’actions a été mis en place pour faciliter la reprise des fonds en charcuterie.
 

Création d’une banque de données cédants/cessionnaires

Par le passé, il était simple de savoir quelle démarche effectuer lorsqu’on voulait trouver un acquéreur. Il suffisait alors de prendre contact avec le marchand de fonds de la région, bien souvent celui-là même avec lequel on avait acheté son affaire. Aujourd’hui, les cabinets de marchands de fonds sont devenus rares et à part certaines zones qui bénéficient encore de la présence de marchands de fonds sérieux et spécialisés, les professionnels qui veulent vendre leur affaire sont souvent bien démunis. 
C’est pour s’attaquer à ce problème que la CNCT met en place une banque de données cédants/cessionnaires spécifique à la profession de charcutier-traiteur qui permet de mettre en relation professionnels vendeurs et repreneurs.


Une brochure spéciale « réussir son installation en charcuterie »

Etablir une brochure spécifique à la reprise d’une charcuterie est apparu comme une nécessité compte tenu des spécificités de notre activité. Dans une présentation simple et concrète, précautions et pièges à éviter sont passés en revue avec à la clé l’ensemble des outils mis à disposition des repreneurs pour faciliter l’aboutissement de leur projet. Cette brochure est également accessible au niveau de la CNCT, des syndicats départementaux, des CFA et des chambres de Métiers. Pour approfondir l’analyse, le kit du repreneur établi par l’APCE (Agence Pour la Création d’Entreprises), très bien conçu, fait le point en détail sur tous les aspects juridiques de la reprise (pour en savoir plus, www.apce.fr).